AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

En soutien au groupe Facebook "Autisme Haut-Rhin: Appel d'urgence tous ensemble", nous publions sur notre blog des témoignages de parcours afin de soutenir l'action. Il nous en faut un maximum! Envoyez-nous votre témoignage c'est important:Cliquez-ici




Derniers sujets
» bonjour,présentation
Mer 8 Juil - 6:14 par elje

» Sorties ou autres en Juillet
Mer 1 Juil - 19:34 par Christ8

» Psyxhologue propose ses services
Jeu 14 Mai - 16:24 par chri8

» Bonjour à tous!
Jeu 14 Mai - 16:20 par chri8

» Psychologue formée en ABA propose des séances ABA VB à domicile
Ven 7 Nov - 14:28 par Christ8

» Psychologue formée en ABA propose des séances ABA VB à domicile
Ven 7 Nov - 14:28 par Christ8

» Présentation
Jeu 30 Oct - 9:01 par Christ8

» Scolarisation en milieu ordinnaire
Ven 26 Sep - 14:52 par Pourlui

» Accusée Pignard, levez-vous !
Mer 17 Sep - 15:45 par EQDD

 

 

Témoignages

Page d’accueil
Qui sommes-nous?
Rejoignez l'équipe du forum
Nous écrire
Apporter son témoignage
Mettre un avatar
Le blog


 

 

Rejoignez-nous sur


Partagez | 
 

 Enfant asperger : comment gérer la crise?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
toustralala



Messages : 3
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Enfant asperger : comment gérer la crise?   Dim 21 Oct - 13:45

Bon voilà, je poste pour partager un peu et savoir, avec un enfant asperger, comment faire lorsqu'il s'emballe et pête un câble pour rien, nous parfois on réussit, mais parfois on n'arrive pas du tout à la calmer, elle hurle et est inconsolable, c'est sur des fixations, et cela peut durer une demi-heure, et après elle est prête à repartir toute la journée pour rien du tout, parce que ça y est, une fois qu'elle est contrariée elle est hyper sensible pour tout... Avez-vous des conseils pour ce genre de situations? Comment éviter, ou arrêter la crise?
De notre côté, on a plusieurs solutions, selon le cas, qui marchent (mais pas à tout les coups!)
> Dans le cas d'une bêtise, d'un mauvais comportement, d'un caprice pour quelque chose :
1) elle exagère vraiment, on ne cède pas, si elle crise on punit (ex : pas de glace au dessert). Si elle grimpe en puissance, on menace d'une autre punition (ex : 3 minutes dans ta chambre) en disant qu'on ne cèdera pas (elle n'aura pas de glace), qu'on ne veut plus en entendre parler, mais en expliquant que si elle arrête, on passe tout de suite à autre chose : lire une histoire, ou aller au parc par exemple. Si elle ne s'arrête toujours pas, on met l'autre punition, et on menace d'une troisième (on n'ira pas au parc, etc..). En général là elle s'arrête, et on pet tout de suite se réconcilier en lisant une histoire, ou en allant au parc (chose promise, chose due). mais on n'a pas cédé. Inconvénients : il faut être très patient, pas fatigué, crier le moins possible, être sûr de soi, parce que dans ces cas là on se prend la crise de plein fouet et c'est hyper éprouvant nerveusement. Qualités : ça enregistre. La fois suivante, elle s'arrête plus tôt, parce qu'elle sait que si on dit qu'on en cédera pas, on ne cédera pas (ça ne marche qu'une ou deux fois après, puis ça recommence).
2) C'est pas si grave, on cède.

> le cas d'une truc qui la bloque et où elle crise
1) On essaye de la rassurer, de lui expliquer (mais ça ne marche pas à tous les coups, elle est inraisonnable!)
2) On essaye de la détourner sur un autre truc agréable (difficile quand même, elle est pas idiote et si elle bloque c'est parfois difficile de la détourner)
3) On la gronde (en général c'est l'escalade)
4) On l'aide (ça peut marcher, mais elle peut trouver qu'on fait mal les choses, pas assez vite, de toute façon elle est en crise et contrariée, et parfois on est déjà tellement énervé qu'on a plus envie d'aider).

C'est pareil : il faut jamais être soi-même fatigué, contrarié ou sensible... Le problème c'est que moi perso je rentre aussi hyper facilement en crise, assez facilement contrariée (notamment les cris d'enfants ça me fait grimper tout de suite dans des colères noires... pas compatible! XD) et je suis souvent pas mal fatiguée. Ma question est : quand on est soi-même fragile, qu'est ce qu'on peut trouver comme solution pour sortir de la crise (ou l'éviter) le plus tôt possible, et de bonne humeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enfant asperger : comment gérer la crise?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment survivre a une crise cardiaque ,quand on est seul.
» votre enfant vous demande: comment on fait les bébés ?
» comment leur expliquer qu'un bebe va arriver (cherche livre)
» Enfant trouvé
» mon enfant tousse tout le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autisme et TED On en parle :: Vivre avec l'autisme au quotidien-
Sauter vers: